Titre terrier de 1649 -
En travaux

Le terrier d'Alligny-en-Morvan de 1649


Numérisé sur le site des Archives Départementales de la Nièvre, le Terrier de 1649 est un registre où sont consignés l'étendue et les revenus des terres, les limites et les droits d'un ou de plusieurs fiefs appartenant au seigneur d'Alligny, les lois et usages d'une seigneurie, la description des biens-fonds, les droits et conditions des personnes, ainsi que les redevances et obligations auxquelles elles sont soumises.


La traduction est au plus proche du texte originale avec une écriture, une orthographe, des formulations de l'époque. Le texte est assez lisible avec peu de ponctuation et d'accent.

Les parenthèses [ ] indiquent [ la vue - la page original du terrier ] ou des commentaires modernes hors terrier original.


separateur medieval


Le terrier comporte 4 grandes parties :

- 1 - la liste des 41 lieux ( Champcommault et Les Roseaux sont marquées deux fois ) .

-2- une partie "juridique" qui sert à démontrer ce qui autorise le seigneur à rédiger son terrier : lettres patentes de François 1er et de Henri II donnant pouvoir au seigneur, à son notaire royal François Delagrange, et à son sergent royal Mathieu Gentot pour obliger les habitants à se soumettre à cette formalité risquée et coûteuse pour eux. Avec le procès-verbal de convocation des habitants pour leur annoncer l'opération.

- 3 - un inventaire des droits et biens seigneuriaux: Gaspard Quarré de Chateau - Renaud règne sur une grande seigneurie. Le texte fait état de 38 droits seigneuriaux (voir le détail de ces droits) dont les modalités d'exercice sont précisées. Suit la description de son château (la maison forte d'Alligny) et de ses terres, prés, bois, étangs, moulins.

- 4 - les "Reconnaissances" des habitants de chaque lieu de la seigneurie, c'est à dire les déclarations de leurs biens propres : lieudit, nature de terre, surface, confins et redevances dues au seigneur sur ces biens. Il s'agit de redevances en argent (taille et cens) et en nature (avoine, froment, seigle, vin, cire). Des textes diverses selon les lieux sur l'exercice de certains droits avec les habitants.



separateur medieval

feuille de lys Voir le texte original : "Le Terrier d'Alligny de 1649 numérisé aux Archives" feuille de lys


separateur medieval

Les Panotii de la cathédrale de Vezelay



separateur medieval