***Accessibilité - Plan du site - Moteur de recherche - ***

logo : Gîte rural du moulin de marnay

 

-Randonnées en Morvan -


separareur

Une belle rando nordique en Morvan ...un peu engagée...

La vallée du Ternin à Chissey en Morvan

separareur

Samedi 4 février 2012: Départ de Chissey en Morvan à 8h30. La nuit a été froide puisque le thermomètre affiche seulement -12 C. Bien habillé, je débute "l'ascension" de la voie romaine.

ombre du randonneur

Le soleil se lève en Côte-d'Or (à l'est). Le froid est supportable sauf lors de petite rafales.

levee de soleil

J'aperçois - ce qui est rare - un chat sauvage reconnaissable par sa corpulence et sa queue ...environ cinq secondes...

Chat sauvage tout au obut du chemin

Vers 10 h, je suis la vallée du Ternin dont une partie du lit est gelé : Le froid de la rivière associé au vent est parfois vif voir insupportable.


La remontée au Crots Brabizot s'avère délicate puisque le chemin est transformé en glace sur des dizaines de mètres. Les bâtons permettent une montée tranquille en toute sécurité.

chemin glacee

Arrivée vers 11h30 au Crots Barbizot où je me restaure à l'abri dans une grange. Presque le luxe : A -5 C, je pose les gants, la cagoule, le bonnet...car dehors il fait toujours -10 C. Il faut surtout veiller à ne pas se refroidir. Mais le réchaud permet de manger chaud et préparer de l'eau chaude pour l'après-midi.

12h 30 : Départ des Crots Barbizot et une heure après, arrivée à Ruisselle. Je connais bien le parcours et ne cherche pas le chemin.

ruisseau glacee

A Ruisselle, le soleil illumine la vallée et je redescends alors à Souvert où je croise quelques chiens de chasse égarés et leurs grelots ... Le thermomètre remonte -3C.

Au pont de Souvert, je remonte jusqu'au lieux-dits Les Loizard dans un petit centimètre de neige. Même si le soleil est toujours là, la température s'abaisse au sommet. Mais la fatigue commence à gagner. Arrivée à Chissey vers 16h30.

Pour une distance d'environ 22/24 km, le dénivelé(positif) est d'environ 446 mètres.

En guise de conclusion : L'intérêt du parcours réside dans le fait que l'on puisse assez facilement revenir au point de départ. Cette randonnée "nordique" nécessite un équipement, un entrainement minimum, une bonne connaissance du parcours pour éviter tout risque et vivement déconseillée à des débutants .

Panorama de Chissey-en morvan
separareur
Retour a la page Pierre du Morvan
separareur

 


 Aller sur le site : Ma page facebook  Aller sur le site : Youtube  Aller sur le site pinterest Aller sur le site :Parc Naturel du Morvan  Aller sur le site : Bourgogne Tourisme  Aller sur le site : Nièvre Tourisme Musique du Morvan

 

XHTLM Valide ! CSS Valide !