***Accessibilité - Plan du site - Moteur de recherche - ***

logo : Gîte rural du moulin de marnay

 

Alligny-en-morvan



 Separateur

Pétition adressés en 1793 par le Conseil Municipal d'Alligny à la Convention



"Considérant, disait-il, que les citoyens d'Alligny, ayant toujours fait partie de la ci-devant province de Bourgogne, n'ont jamais eu de communication avec Chinon-la-Montagne, chef-lieu du district dont ils sont éloigné de plus de dix lieues, encore bien moins avec le chef-lieu du département dont ils sont distants de plus de vingt-deux lieues, et où ils ne peuvent arriver que par des chemins aussi dangereux que difficiles; que le défaut des grandes routes en rend même l'arrivée impossible pendant une grande partie de l'année. Considérant en outre que, quand les chemins ne seraient ni difficile, ni dangereux, les citoyens de la commune d'Alligny n'en seraient pas moins fondé à solliciter leur déunion du département de la Nièvre et leur réunion à celui de la Côte d'Or ; que le sol qu'ils habitent est si ingrat et d'un rapport si modique qu'il est incapable de fournir à la subsistance ses habitants pendant huit mois de l'année ; que ce n'est pas à Chinon-la-Montagne où ils peuvent tirer les grains qui leur sont nécessaires, puisque cette ville, ainsi que tout le district, couvert de bois en très partie, ne peut fournir à ses propres besoins ; que la proximité où est la commune d'Alligny du département de la Côte d'Or et surtout de la ville de Saulieu dont une partie n'est éloignée que d'une lieu, lui rend ses approvisionnements en grains plus commodes et plus sûr que c'est dans cette même ville où elle porte ses denrées qu'elle a vendre et où elle achète tout ce qui est nécessaire à la vie; qu'en outre c'est l où elle a toutes ses relations sociales et commerciales "

Pétition adressés en 1793 par le Conseil Municipal d'Alligny à la Convention



 Separateur

La hyène de Pierre Écrite


" En 1808, une hyène, échappée d'une d'une ménagerie s'était réfugiée dans la forêt de Thoisy. De temps à autre elle sortait et alors malheur aux voyageurs attardés. N'avait-elle pas dévoré à la Roche-en-Brenil, deux conscrits enivrés ? N'avait-elle pas dévoré une jeune fille à Saulieu, dans la rue de la Foire ? Quelques jours après ces terribles éléments, Jean Machin de Pierre-Ecrite, percepteur d'Alligny, était aller à la foire à Saulieu. C'était le 31 mars. Il était nuit, quand notre homme voulut rentrer chez lui. Comme l'histoire de la jeune fille récemment dévorée, défrayait encore toutes les conversations, les amis de jean Machin lui démontrèrent l'imprudence qu'il y avait pour lui de se mettre en route à pareille heure. On voulait le garder jusqu'au lendemain. Machin, de son coté songeait aux angoisses de sa famille, s'il ne rentrait point à la maison. Réflexion faite, il partit et arriva sans aucun accident dans son village, vers dix heure du soir. C'est alors seulement que cessèrent les inquiétude de sa famille. Avant d'aller prendre son repas, Machin voulut sortir une dernière fois. En ouvrant la porte, soudain un animal lui sauta visage et lui arracha le sein gauche, en même temps que ses pattes de devant s'installèrent sur les épaules de notre homme. C'était l'hyène que s'était égarée dans les parages, attiré peut-être pas le bruit des pas de notre voyageur qui la devançait. Jean machin ne perdit point sa présence d'esprit. Vite, il appela à son secours et tandis qu'il écartait fortement la bête de sa poitrine, sa fille, armé d'un grand couteau, le plongea dans le corps de l'animal qui roula par terre. Ceci se passa dans la maison habitée par Mme Irma Girard-Parthiot, arrière-petite-fille de Jean Machin, et l'on montre à Ruère, chez M Parthiot, son frère, la table où l'hyène fut dépecée. La peau de l'animal est conservé au musée de Nevers. Pour récompenser cet acte de courage, le gouvernement accorda 200 francs à Jean Machin"

Monographie d'Alligny-en-Morvan - Abbé Bruneau, 1905


Retour

 


 Aller sur le site : Ma page facebook  Aller sur le site : Youtube  Aller sur le site pinterest Aller sur le site :Parc Naturel du Morvan  Aller sur le site : Bourgogne Tourisme  Aller sur le site : Nièvre Tourisme Musique du Morvan

 

XHTLM Valide ! CSS Valide !