Le Journal d'Estiennette Grandvaux -
separateur tricolore

Le Journal d'Estiennette Grandvaux

timbre

Le journal d'Estiennette Grandvaux - 1884/1885/1886

Une nourrice du Morvan


Je m'appelle Estiennette Grandvaux et suis née le 21 juin 1862 à Alligny-en-Morvan précisément à Marnay.
Mes parents étaient paysans comme leurs aïeux depuis des générations. Je suis allée à l'école de filles à Alligny jusqu'à l'âge de 12 ans puis j'ai commencé à travailler à la ferme. Je parle bien patois mais je sais lire et écrire en français aussi.
Il y a trois ans - le 1 février 1882 - à l'heure de mes 20 ans -, j'ai épousé Jean Perrin, lui aussi paysan au Château de la Chaux à quelques kilomètres. Il est revenu vivre avec moi à Marnay où nous avons une belle chaumière à la sortie du hameau.
Il ya trois ans, nous avons baptisé à l'église notre fils Jean. Ce fut une belle fête et Jeanne est née le 11 novembre 1885. J'espère que Dieu me donnera quatre ou cinq autres enfants.

Photo Estiennette

Mon journal...

separateur

Suivez la vie d'une nourrice du Morvan née en 1862 à Alligny-en-Morvan Et, rendez-vous une ou deux fois par semaine sur les réseaux sociaux pour évoquer ma vie au travers d'anecdotes bien réelles du pays.. mes parents, ses amies, ma famille, les bons et mauvais moments de la vie d'une Morvandelle de 23 ans en 1885.
...Qui se rend à Paris pour subvenir à sa famille! !

Suivez-moi sur votre réseau social préféré :
 Aller sur le site : Ma page facebook Suivre Estiennette G sur TCB Suivre Estiennette Pinterest Nom de domaine

Mon journal 1884


Retrouvez l'ensemble des articles du journal publiés en 1884
Le Numéro 1 de janvier à décembre 1884, 27 pages. Couverture couleur : 5 Euros, Version PDF. Commande par messagerie. Réglement par Paypal (moulin.marnay1@laposte.net) de préférence ou par chèque bancaire
Alors partagez cette bonne nouvelle avec vos contacts ! !

Boite aux lettres

l'ActualitÉ - 2018 -

Contes et légende de nos moulins
Les moulins… Ils nous font rêver et nous rendent un peu nostalgiques : s'ils symbolisent l'éternel recommencement, ils sont également l'emblème d'une ruralité désormais disparue où ils occupaient un rôle crucial. Rien d'étonnant donc à ce qu'ils servent de décor à de nombreux contes et légendes populaires.
Philippe Landry, au fil de ses recherches sur la meunerie, a collecté des récits et en a inventé d'autres, à partir d'anecdotes ou après avoir observé certains sites.
Meuniers et moulins sont les personnages principaux des histoires racontées ici avec la verve d’un passionné.
Préparez-vous à un voyage dans la France d'autrefois…
Là où chaque histoire ouvre la porte d'un nouvel univers qui, sans être forcément merveilleux, est toujours chargé de symboles.
Edition Sutton.

chaumiere

ACCUEIL

LES LIENS

PHOTOS

LA BOUTIQUE

Vous pouvez indiquez l'adresse du site à vos contacts.
http://estiennette.fr.nf

Returned to sender